Clamart Citoyenne - Municipales 2014

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Ecologie

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, mars 3 2014

Lune de miel

Des Verts qui, notamment à Clamart, s’affirment contre la politique d’austérité du gouvernement, le Front de Gauche ne peut qu’en être ravi !

Un Front de Gauche qui, notamment à Clamart du fait du départ des communistes, considère que l'écologie est un sujet essentiel, les Verts ne peuvent qu'être ravis !

samedi, janvier 25 2014

Pour un urbanisme écologique à Clamart

L'énergie et les matières premières sont de plus en plus rares et chères ; le bétonnage gagne les villes voisines et menace Clamart ; les transports routiers individuels engorgent les rues,
intoxiquent les gens et polluent l’atmosphère ; les activités économiques locales et durables manquent.
Il est temps d’abandonner le modèle « urbain béton-bitume » et d’aménager la ville d’avenir que les clamartois-e-s attendent.

Des bâtiments écologiques à très basse consommation

Ignorée par la plupart des élus (PS, PC, UMP), la construction de bâtiments écologiques à très basse consommation et utilisant des matériaux sains permet d'économiser de l'argent public durant toute la vie du bâtiment. Elle sera une démarche systématique pour tous nos projets immobiliers.

Des transports pour tous, moins polluants et plus efficaces

Avec 6000 habitants par km2, Clamart ne peut supporter un trafic automobile massif. Des transports collectifs plus efficaces profiteraient à tous, à commencer par celles et ceux qui n'ont plus, vu le prix des carburants, les moyens de circuler en voiture.
Dans tous les quartiers de la ville, nous donnerons la priorité aux transports en commun de surface (tramways, bus en site propre), tout en soutenant le covoiturage, la marche et le vélo.

Logistique urbaine, marchandises et commerces de proximité

Lors de tout nouvel aménagement de quartier et de voirie (notamment pour l’installation de bus en site propre ou de tramways), nous prendrons en compte l'arrivée, la livraison, le stockage et l'évacuation des marchandises entrant et sortant de Clamart pour minimiser les flux et leurs nuisances tout en favorisant le commerce de proximité et l'artisanat local.

Des espaces verts pour faire respirer la ville

Au delà du bois et de quelques parcs, la forte présence du béton et du bitume en ville induit une perception oppressante et des surchauffes en été.
Nous augmenterons le ratio d'espaces de pleine terre dans le plan local d'urbanisme, nous protègerons les zones pavillonnaires, nous stimulerons les initiatives de développement de la nature en ville et favoriserons des zones de « respiration urbaine » au sein des
quartiers à forte densité.

Des activités économiques locales, par et pour les Clamartois-e-s

Nous travaillerons à relocaliser l'économie pour répondre concrètement aux besoins des clamartois-es. Avec les acteurs économiques, nous stimulerons les initiatives locales et non délocalisables notamment dans les secteurs des services aux particuliers et aux entreprises, du recyclage, de la construction écologique, de la gestion de l'eau et des espaces publics.

Notre objectif : engager une évolution écologique bénéfique pour tous afin de répondre aux contraintes économiques, énergétiques et environnementales à venir.

Version pdf