Tout le monde le sait : pour ces élections municipales, le Front de Gauche est divisé à Clamart.

Le Front de Gauche à Clamart, ce sont 5 organisations.

Les organisations du Front de Gauche qui ont fait le choix de la liste Clamart Citoyenne (soit 4 organisations sur 5 : Parti de Gauche, Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique, Gauche Anticapitaliste et Gauche Unitaire) prennent le soin de toujours bien préciser, de manière claire, qu’ils sont « membres » du Front de Gauche. Et pour être encore plus honnêtes, nous avons élaboré un logo local : « Front de Gauche Clamart ».

La seule organisation restante, le Parti Communiste Français, n’a pas eu tous ces scrupules. Contrairement à ses engagements (voir notre précédent billet), sur les tracts de la liste PS-PCF-MoDem, entre le logo du PCF et celui du Front de Gauche (qui, pour le coup, est le logo national), il y a certes « membre de », mais écrit en noir, sur un fond vert foncé, de sorte que c’est presque illisible ! Et sur le site de la liste qu’ils ont rejoint, on lit tout simplement : « PCF Front de Gauche ». Tout cela n’a, nous en sommes malheureusement convaincus, d’autre but que d’entretenir le flou, et de laisser entendre que le Front de Gauche, ce sont eux.
Voilà qui est bien éloigné de nos pratiques à nous, Clamart Citoyenne.

NB. On trouve également, sur les tracts de la liste PS-PCF-MoDem, les logos de Génération Écologie, du Parti Radical de Gauche et du Mouvement Républicain et Citoyen. Mais dans le luxueux « Bilan municipal », on dénombre 23 PS, 8 PCF, 4 MoDem et 5 Indépendants ; aucun GE, ni PRG, ni MRC...